• 4 octobre, Journée mondiale des animaux

    Le 4 octobre a été consacrée par l’ONU journée mondiale des animaux pour lutter contre la menace d’extinction de certaines espèces et la maltraitance d’animaux de compagnie, d’élevage ou sauvages. La Journée Mondiale des Animaux a été fondée en 1931 à Florence, lors d’une convention d’écologistes, afin de mettre en évidence le sort des espèces menacées.

    Une convention des Nations Unies signée le 3 mars 1973 et amendée le 22 juin 1979 , protège les espèces de faune et de flore sauvages   menacée d'extinction par le commerce international.

    Des organisations de protection d’animaux existent dans plusieurs pays dont des pays africains.

    Qu’en est-il en Algérie ?

    Savez-vous que des lions, des léopards et d’autres espèces sauvages vivaient en Kabylie il n’y a pas très longtemps ? Le dernier léopard à être vu en Kabylie fut tué en 1925 dans le massif de Sidi Ali Bounab.

    En Algérie, il existe une association pour la protection des animaux « EL RIFK »  créée le 21 mars 2006 à Alger  et  plusieurs espèces d’animaux sont protégées par décret N° 83-509 du 20 août 1983 et par arrêté du 17 janvier 1995. Il s’agit entre autres du guépard du Tassili ( photo ci-dessous),

    Journées internationales

    le cerf d’El Kala, le mouflon de l’Atlas saharien, les différentes races de gazelles du Sahara, l’outarde, le chardonneret,  l’hyène rayée, le cerf de Barbarie, la gazelle du Sahara, le mouflon à manchettes, le singe magot, l’écureuil de Barbarie, le chardonneret élégant,  le rossignol, le porc-épic, la tourterelle et la colombe, la caille, l’outarde.

    Pourtant le massacre continue pour tous ces animaux. Le porc-épic, le chardonneret, la tourterelle... sont chassés en Kabylie même. Chaque année, un grand nombre d’outardes sont décimées dans le sud-ouest algérien par les émirs du moyen orient avec leurs faucons au su et au vu de tous.

    Algérie : des animaux menacés d'extinction !

    « La façon dont un pays s'occupe de ses animaux sauvages, démontre la grandeur du pays et de sa haute valeur morale. » Cette citation est donnée dans  Elwatan du 26/08/2009, reprise par City-dz.com


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :