• 10 octobre, Journée mondiale contre la peine de mort

    La Journée mondiale contre la peine de mort a été organisée pour la première fois le 10 octobre 2003 par la "Coalition mondiale contre la peine de mort" qui regroupe des associations de juristes, des syndicats, des ONG et de nombreuses associations attachées à la lutte contre la peine de mort.

    Environ 65 pays pratiquent encore la peine de mort, principalement des régimes autoritaires. La Chine, l’Arabie Saoudite et l’Iran sont les pays qui procèdent au plus grand nombre d’exécutions annuelles.

    En Algérie, des juristes, des associations, des partis politiques appellent à l’abolition de la peine de mort.

    Les milieux  religieux restent les principaux opposants à son abolition.


    "Comme il l’a fait avec l’esclavage et l’apartheid, le monde est en train de rejeter cette pratique, qui est une honte pour l’humanité. Nous n’avons jamais été aussi proches d’un monde sans peine de mort, mais tant que ce jour ne sera pas arrivé, nous devrons nous opposer à chaque exécution" (Claudio Cordone, secrétaire général par intérim d’Amnesty International).

    "La mort ne peut en aucun cas être considérée comme un acte de justice", a déclaré le Président du Parlement Européen Jerzy Buzek lors de l'ouverture de la session le 6 octobre 2010.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :